Vulgariser la musique classique. 

 Sabine Sorcières et Compagnie a pour ambition de démocratiser l’accès aux arts et à la culture. Ce projet, en particulier,  vise à porter cette culture en Polynésie française.

 

Crédit Photo : Emmanuelle N’Diaye

Le projet : Sorciers de la musique à Tahiti.

Deux musiciens de l’orchestre national de Lyon se déplacent en Polynésie pour animer des Masterclass,

Sabine Quindou se rend dans les écoles primaires pour faire découvrir les instruments

2 représentations du spectacle « Souffler n’est pas jouer » spectacle pédagogique et participatif sont organisées à l’attention des scolaires et des familles avec une gratuité pour les familles en zones prioritaires.

Pourquoi ?

Soutenu par le ministère de la Culture, le ministère des Outer-mer et  la délégation interministérielle pour l’égalité des chances des Français d’Outre-mer et la visibilité des Outre-mer, le projet a vu le jour pour favoriser l’accès à la culture et inciter des jeunes à embrasser des carrières d’excellence.

Crédit Photo : Emmanuelle N’Diaye